RETOUR AU CATALOGUE

Les copains

 » Autour d’Anost »
Musiques du Morvan
CD Digifile 2 volets, livret 12 pages, indication des sources.

15,00
Liste des plages
1- Y ato lay mère Angot / Marche polka du père Chaicrot 2'08
2- Bourrée d Aurélie / Bourree d Émilie 2'41
3- Scottish du Mile du Jean de Gault 3'31
4- Valse de Bussy 3'12
5- Polkas piquées d'Anost / Polka du Polyte 2'22
6- Bourrée d'Arleuf 1'58
7- Scottish inversée a Vieillard 2'22
8- Valse a Maguy / Valse de chasse 4'01
9- Marche du Doguin 3'22
10- La Sicilienne 2'30
11- Mon grand père et peu mai grand mère : bourrées d'Anost 2'23
12- Valse des Miens 2'27
13- Scottish du Dédé 2'31
14- La mélancolique / Java mazurque 3'36
15- Polka du Dédé de Bussy 2'19
16-Cercle des copains 2'08
Ref. AEPEM 21/02

André Chantereau : accordéon diatonique.
Christian Citel : vielle à roue.
Gilles Desserprit : cornemuses.

CD Digifile 2 volets, livret 12 pages, indication des sources.
Traditionnel : Morvan (9 titres).
Compositions : André Chantereau (7 titres), Alain Vieillard (3 titres).
Le livret des partitions est disponible  ICI

Durée 44'20

« Depuis une quarantaine d’années, un cornemuseux et un vielleux se croisaient dans diverses manifestations, bals folk, concerts, groupe folklorique, sans jamais envisager un projet commun. Depuis une quinzaine d’années, un accordéoneux et un vielleux se retrouvaient une fois par an, à la fête de la vielle à Anost (Saône-et-Loire). Par une espèce de rituel, trois jours avant le premier soir, l’accordéoneux téléphonait au vielleux pour lui fixer rendez-vous pour jouer la nuit dans la rue ou au café. Ils jouaient ensemble trois jours de suite et ne se revoyaient plus avant l’année suivante. Il y a quatre ans, l’accordéoneux, le cornemuseux et le vielleux se sont retrouvés devant une bonne bouteille. Oh ! Pas de celles qui enivrent les dieux, non, mais de celles que partagent les bons amis. Et l’idée de ce CD a pris naissance, d’autant plus que l’accordéoneux avait à disposition un répertoire de sa main prêt à être diffusé. L’évocation de solides et anciennes amitiés fournirait le reste du répertoire. L’affaire était lancée. »

Extrait du livret


Contact

lescopainsdanost@orange.fr




Revue de presse et témoignages

Se déguste comme du bon pain
Trois compères de toujours décident de réaliser ce bel œuvre en commun : un album chaleureux en diable et interprété d’une même voix comme ces longues soirées passées à trinquer, chanter et jouer à l’amitié !
Le répertoire proposé par André Chantereau (accordéon diatonique), Christian Citel (vielle à roue) et Gilles Desserprit (cornemuses) dans cette fort jolie galette est composé pour partie de traditionnels du Morvan (9 titres),  et pour partie de compositions d’Alain Chantereau (7) et du vielleux  morvandiau disparu en 2006 Alain Viellard (3).
Les polkas, bourrées, valses, marches, marzurkas et autres scottishs s’enchaînent rondement sur des tempi mesurés. Les arrangements sont sobres et privilégient pour l’essentiel l’unisson. L’ensemble, simple, efficace et sans façon se déguste comme du bon pain tout juste sorti du four. Le livret est quant à lui, comme toujours à l’Aepem, soigneusement détaillé. Il est complété de l’ensemble des partitions récupérables en 1 clic sur le site de l’éditeur.
Joli cadeau pour les musiciens solfégiques.
Bravo !
François Saddi https://www.5planetes.com/fr/disques/autour-danost


Ils se font plaisir en nous faisant tout autant plaisir !
Depuis 40 ans, un cornemuseux et un vielleux se croisaient dans des bals, des festivals. Le vielleux, Christian Citel, retrouvait chaque année à Anost un accordéoniste natif de cette ville qui est un symbole de la vielle. Ils ont fini par se retrouver à trois, décidant de jouer ensemble, et bientôt de sortir un cd. Seize titres, pour moitié traditionnels, pour l'autre moitié des compositions de l'accordéoniste (diatonique) André Chantereau. Le cornemuseux s'appelle Gilles Desserprit. Ils ne seront peut-être jamais célèbres, mais ils livrent une bonne musique chaleureuse, au son plein et bien rythmée. Ce sont surtout les danses de couple habituelles, plus évidemment quelques bourrées. Ils se font plaisir en nous faisant tout autant plaisir !
Marc Bauduin Le canard folk novembre 2021

Il n'est jamais trop tard pour bien faire!
Il y a des albums dont on croit deviner le contenu avant de les mettre sur la platine : ici trois musiciens bien connus en Morvan, qui doivent totaliser pas mal d'heures de bal à eux trois, la référence à Anost, le village bien connu des amateurs de musiques traditionnelles (et pas que les vielleux), un nom de groupe qui annonce une démarche sans prétention et une pochette à l'avenant. Avec tout cela les bourrées morvandelles résonnent déjà dans notre tête alors que le CD n'est pas même encore sorti de sa pochette.
Et pourtant l'album surprend : non pas que nos trois musiciens ait tenté quelque expérimentation, mais par un style, une cadence sonnant un peu musette (Gilles Desserprit pratique par ailleurs la cabrette ce qui explique sans doute en partie des choses...), les fameuses bourrées, qui n'occupent que trois des 16 plages sont presques valsées et l'album s'ouvre d'ailleurs pas une marche-polka plus marche de bal musette que polka, ce qui démontre que ce choix stylistique est parfaitement assuré.
Ce constat fait, ne reste plus qu'à se mettre en piste (au propre ou au figuré) car il s'agit bien de musique à danser, avec des ensembles privilégiant l'unisson et juste de temps à autre quelque courte voix parallèle mais rien qui ne puisse perturber les danseurs. André (dit "Dédé" me semble-t-il) Chantereau au diato, Christian Citel à la vielle et Gilles Desserprit aux cornemuses sont trois instrumentistes qui maîtrisent parfaitement leurs instruments et savent les faire sonner. Je n'ai pas en mémoire d'enregistrements précédents de notre accordéoniste mais Christian Citel et Gilles Desserprit ont participé à pas mal d'albums collectifs, Christian au mélodéon dès1977 sur le troisième volume des fameux vinyls "Chanteurs et musiciens en Morvan" ! Si Gilles avait déjà enregistré un CD avec Les Traîne-bûches, il s'agit donc, pour deux des trois, de leur premier album complet, comme quoi il n'est jamais trop tard pour bien faire....
PS : nous sommes chez AEPEM donc naturellement des mélodies traditionnelles souvent méconnues (plus 6 compositions d'André Chantereau et deux du regretté Alain Vieillard) et les sources, comme d'habitude, indiquées dans le livret.
Jean-Luc Matte http://musette.free.fr/cdcites10.htm#copains