RETOUR AU CATALOGUE

Duo Artense

« Sur le vif »
CD Digifile 3 volets.

15,00 10,00
Liste des plages
1 ...
2 Bourrée d'Ambrugeat / La sauterelle
3 La chabra bura
4 Polkas polonaises / Polka de Lanternaire
5 Valse parisienne / Et l'autre jour
6 Bourrée de Lachaud / Bourrée d'Alfred Mouret
7 Mazurka de l'aveugle du Valbeleix / Polka saltini
8 Bourrée à Delaunay / Para lo lop / Bourrée de Beaupuy
9 Marche de noces / Bourrée de Lanla / Bourrée à Micallet
10 Las chançons de mon grand-paire
11 Polka de l'Abiru / Polka du Chabrit de Bagnols
12 Anem s'escodre / Bourrée de Martin Cayla / Bourrée à Olivier Durif
Ref. AEPEM 14/02

Basile Brémaud (violon) ; Hervé Capel (accordéon chromatique).
Invités : Stefano Valla (piffero) ; Pierre Touret (fifre).

CD Digifile 3 volets. Indications des sources.
Traditionnel : Auvergne-Limousin (19 titres).
Compositions : René Chaize (1 titre), Jean-Marc Delaunay (2 titres), Olivier Durif (1 titre).

Durée 56'09

« Le duo Artense – Basile Brémaud et Hervé Capel, deux maîtres de la musique auvergnato-limousine – pris sur le vif, en bal, un soir de décembre au Gamounet, chez les Brayauds : un grand moment de concert dans une ambiance de bal, ou l’inverse, peu importe. De la musique traditionnelle vivante, et bien vivante !  »
AEPEM


Site internet duoartense.pagesperso-orange.fr/


Revue de presse et témoignages
Un disque à qui sied parfaitement l'appellation de musique traditionnelle « vivante »
Le premier CD du Duo Artense avait été une révélation. Il convenait de remettre le couvert car l'attente était légitime. Donc, cap à nouveau vers l'Artense, parcelle d'Auvergne. Une pépinière, hier comme aujourd'hui, de violoneux et autres musiciens. Basile Brémaud (violon) et Hervé Capel (accordéon chromatique), tous deux en totale addiction aux musiques à danser de cette région, se situent dans la continuité de cette histoire. Il sont ici pris sur le vif, en bal, un soir de décembre dans l'antre du Gamounet, chez les Brayauds. Un concert dans une ambiance de bal, ou de concert, c'est selon, pour un disque à qui sied parfaitement l'appellation de musique traditionnelle « vivante ». Après ses précédentes aventures musicales (entre autre Faï Petar pour Basile, Trio DCA pour Hervé), le duo s'approprie un répertoire (bourrées et danses de couples) puisé dans le patrimoine musical local (Alfred Mouret, Joseph Perrier, Léon Peyrat, Julien Chastagnol...) tout en restant à son service et le restituant par une musique subtile et impeccablement cadencée. La conduite des lignes mélodiques et des soutiens rythmiques fait l'objet d'échanges constants d'un instrument à l'autre. Un équilibre rendu possible par une capacité d'écoute réciproque. A leurs côtés : Pierre Touret (fifre) et Stefano Valla (piffero, pour une polka saltini), invités d'un jour. Enfin, comme pour toutes les productions de l'AEPEM, l'objet est bien documenté sur l'origine des titres. Avec toujours ce souci constant de la mise en connaissance des sources. Alors, what else ?
Alain Bormann, Trad Magazine n° 159, janvier-février 2015

Hervé Capel et Basile Brémaud se déchaînent pour le plus grand plaisir des danseurs
Revoici l'excellent duo accordéon-violon, cette fois enregistré en bal, chez les Brayauds en décembre 2013. Hervé Capel et Basile Brémaud se déchaînent pour le plus grand plaisir des danseurs sur une série de bourrées (5 suites sur les 12 que compte le cd) et de polka, faisant preuve d'un jeu très dynamique d'où émane le sentiment d'une complicité bien établie. Les valses et mazurkas sont plus conventionnelles, ce qui n'enlève rien à la joie de la danse. Avec quelques cris de danseurs en prime, vous voilà prêts à danser dans votre salon.
Marc Bauduin, Le canard folk, décembre 2014.

Un must sur ce type de répertoire
Comme le titre l'indique, Basile Brémaud (violon pour ceux qui ne le sauraient pas encore) et Hervé Capel (accordéon chromatique, pour les mêmes....) ont choisi d'enregistrer en situation, c'est à dire en bal, sur deux soirées chez les Brayauds, pour leur second opus (1). Le premier avait fait pas mal parler de lui et, comme toujours dans ce cas, le second n'est pas facile à négocier (2) et l'enregistrement live était une bonne idée. Mais curieusement, malgré la présence des danseurs et une ambiance qui semble bien soutenir les musiciens, l'impression générale est que ce cru est un peu moins dans l'énergie que le premier. Cela débute tout de même fort et c'est toujours un plaisir d'entendre les deux instruments se compléter à merveille pour faire tourner les bourrées comme on les aime... Naturellement les bourrées alternent avec les danses de couple et tout cela nous amène à une très belle plage avec Stefano Valla en invité, tout à fait à l'aise sur une mazurka auvergnate puis, échange de bon procédé impose, encore plus à même de donner libre court à son jeu de piffero ornementé sur une polka des Quatre Provinces... Mais par la suite l'énergie flanche un petit je ne sais quoi fait que certaines cadences se traînent un peu malgré des tempos adéquat et une cadence pourtant bien servie par la technique violonistique... Je ne serai par ailleurs pas le seul à regretter que Basile s'en tienne à l'archet et ne donne pas un peu de la voix... Mais je fais la fine bouche car notre duo demeure tout de même un must sur ce type de répertoire... Et comme l'album est produit par AEPEM, inutile de vous préciser que toutes les sources des mélodies figurent dans le livret.
(1) avec un répertoire différent du premier, il ne s'agit pas d'une version live de celui-ci. Je viens de me rendre compte à la relecture de ma phrase que ce n'était pas forcément évident aussi je crois bon de le préciser pour lever toute ambiguïté...
(2) même si, entre temps, ils ont enregistré en quartet l'excellent album Tres
Jean-Luc Matte, musette.free.fr, octobre 2014

A deep feeling for the dance as well as a complete mastery of their instruments
The first fifty seconds of this album are a very clever intro, boots trudging through the French rain, faint noises, a door opens, and we are launched into a live concert by this fiddle and accordion pair. Then it's full-on dance music for fifty-five minutes, complete with dancers and lively audience, as Duo Artense weave bourrées, polkas, waltzes, mazurkas and more. From the border between the rich Auvergne and Limousin traditions, this is central French music with a few touches of wider European influence. Fiddler Basile Brémaud and box-player Hervé Capel have a wonderfully rhythmic style, full of life and energy, which keeps the dancers whirling while the musicians' fingers fly through some complex melodies. Bourrée de Lachaud and Bourrée d'Alfred Mouret are good examples, two separate dances united in a single track here, with the briefest of pauses in between, both great tunes. This combination of different dances on a single track is new to me, and occurs several times on Sur le Vif.
There are a couple of guest appearances, Stefano Valla playing the Italian piffero on a magnificent mazurka and polka medley, and the gentler flute of Pierre Touret on a set of bourrées. Otherwise it's just fiddle and box, filling the hall with toe-tapping sound. Capel and Brémaud play in a very sensitive and controlled way for relative youngsters, they clearly have a deep feeling for the dance as well as a complete mastery of their instruments. The fiddle is unusually adaptable, playing low almost continuo parts as well as higher virtuosic melody lines. You'd expect an accordionist to provide his own accompaniment, but Capel's left hand is outstanding, producing bass runs and rhythmic variations in addition to the normal vamping chords. As for the tunes themselves, this material is almost all local to the Auvergne-Limousin region, and I only recognise one or two of the melodies. Most seem to have been collected locally in the 1970s, with several composed by noted players in the recent past. I don't think many of these pieces have been recorded before. I hope we will hear a lot more from Duo Artense and their store of dance music.
Alex Monaghan, www.folkworld.eu, janvier 2015