RETOUR AU CATALOGUE

Carré d’Auvergne

« Musiques à danser du massif central »
CD Digipack. Livret 4 pages.

12,00 7,00
Liste des plages
1. Tucha los ganhons molinera et Las Peras
2. La Laguiolaise
3. La rapide
4. Polka à Ladonne
5. Les pommiers en fleurs
6. Bororiairo
7. Ai fatz una mestressa et Le papillon
8. Reine des prés
9. Soun pa d'oïci
10. La grande carade
11. Scottisch à Marlhiac
12. Cantalise
13. Bourrée de Gimel
14. Lo maridem catèt
15. L'Inconnue
16. Bourrée à Jean-Marie Tournadre
17. Les forgerons aiment le vin
18. La Marguetou
19. Las filhas n'aimen pas
20. Dans mon jardin
21. Angelina
22. Les échos du Puy Mary
23. Brezon valse
24. Bourrée des familles
25. Valso Vrod
26. Scottish à Alex
27. La Justine
28. Garabit valse
29. Fasia petar lo pe
30. Flour de civade
Ref. AEPEM 06/02

Jean-Marie Cantaloube (accordéon chromatique), Christine Donnard (vielle à roue), Francis Donnard (violon), Dominique Paris (cabrette).
Invité : Jacques Lanfranchi (musette du Centre 20 pouces).

CD Digipack. Livret 4 pages, indication des sources.
Traditionnel : Auvergne, Limousin
Compositions : Alexandre Donnard, Jean-François Vrod.

Durée 57'10

Le groupe de bal parisien le plus auvergnat !


Revue de presse et témoignages
Du pur plaisir pour les danseurs
(…) Ils interprètent une bonne trentaine de morceaux quasi tous traditionnels : un tas de bourrées évidemment, parsemées de l'une ou l'autre polka, valse, scottish ou mazurka. Du pur plaisir pour les danseurs, propulsés par les basses puissantes de l'accordéon et la cabrette virevoltante. Un jeu traditionnel pour des danses traditionnelles… bourrées d'énergie.
M. Bauduin, Le Canard Folk, Belgique, septembre 2006

Donne envie d'aller gambiller sec sur les parquets
Carré d'Auvergne, c'est carré pour l'Auvergne. D'accord c'est facile… mais tellement vrai. Contrairement à la couverture du livret, leur musique n'est pas à solder au « Troc et Puces », loin s'en faut. Ils ont la pêche, la cadence et ce petit plus qui donne envie d'aller gambiller sec sur les parquets. En quelques années, ce quatuor parisien a su se hisser sur les plus hautes marches de la musique auvergnate, boosté par leur cabretaire, j'ai nommé l'un des maîtres de l'instrument, Dominique Paris. Jean-Marie Cantaloube au chromatique a la fibre du pays, quant aux « Donnard » à la vielle (Christine) et au violon ‘Francis), je les ai vus progresser pour former aujourd'hui un véritable groupe avec leurs deux compères. Vous pouvez les mettre à côté de DCA at autre Brayaud de la bonne école, ils ne dénoteront pas.
Thierry Laplaud, Trad magazine, novembre décembre 2006

Des musiques hautement cantaliennes jouées à Paris
Si vous voulez faire un tour d'horizon des musiques auvergnates interprétées par le couple emblématique chromatique-cabrette, c'est-à-dire de manière hautement auvergnate, et jouées avec des « oreilles » parisiennes, ne faites pas l'économie du dernier enregistrement de l'AEPEM. Ce CD (…) réunit donc chromatique, cabrette, violon et vielle pour plus d'une trentaine de mélodies issues pour la grande majorité du répertoire traditionnel auvergnat.
Le vibrato du « gros » accordéon, le son puissant de la cabrette, le chien stridulant de la vielle et les accompagnements au violon rassemblent ici tous les sons emblématiques auvergnats. La cadence, notamment donnée avec le jeu de pied percussif, donne en outre le ton : cette galette est vouée au bal. (…).C'est appréciable, le livret donne les sources de chaque morceau. On retiendra une suite de bourrées en mineur et la Scottish à Marlhiac (violoneux corrézien). Et puis aussi une autre bourrée, Les forgerons aiment le vin, la bourrée de Gimel, et Valso Vrod, une superbe mélodie composée par le violoneux Jean-François Vrod.
Christian Suc, Centre France, magazine, 13 octobre 2006

Excellent CD. Une musique qui ne vous laissera pas les pieds et les jambes en repos
Pour une fois commençons par trois réserves :
- ce CD n'est, à mon avis, pas le meilleur pour apprécier les finesses du jeu de cabrette de Dominique Paris (je garde une préférence pour le CD solo de la coll. Cinq Planètes). Mais, de Café-Charbon à DCA en passant par son duo avec F. Lazarévitch, chacun a pu s'apercevoir qu'il est tout aussi bon lorsqu'il est bien entouré et la prise de son permet tout de même ici de parfaitement entendre les détails de son jeu…
- ce " Carré d'Auvergne " ne respecte pas les lois de la géométrie : un côté cabrette largement dominant (c'est elle qui mène quasiment toujours le jeu et ce n'est pas pour me déplaire après plus d'un demi-siècle de domination du chromatique dans les enregistrements (1)…), un côté accordéon chromatique (Jean-Marie Cantaloube) pas vraiment timoré, un côté vielle (Christine Donnard) dont on percevra surtout le coup de poignet efficace et un côté violon (Francis Donnard) un peu noyé dans la masse, à une plage près… Mais tout cela n'est-il pas finalement qu'une question de perspective qui nous fait percevoir ce carré comme un trapèze ?
- le répertoire reprend pas mal de classiques auvergnats et corréziens, mais ceci est quasiment la règle en matière de production discographique auvergnate où l'on ne compose guère mais où l'on n'hésite pas à reprendre des compositions très datées des années 30, 40, voire 60… En cherchant un peu en fin de CD vous trouverez tout de même deux compositions actuelles et, parmi les traditionnels proposés figurent, comme toujours avec D. Paris, quelques versions peu courantes…
Que ces trois pseudos-réserves ne vous détournent donc pas de cet excellent CD qui vous plongera dans l'ambiance musette auvergnat où le chromatique ne craint pas de forcer un peu le ton (écouter en particulier Reine des Pré en plage 8 en particulier). Et c'est finalement dans les vieilles marmites que l'on fait les meilleures potées : pas d'arrangements intellos ici mais une construction traditionnelle jouant simplement sur les ornementations de la cabrette et les registres (ou simples changements d'octaves ?) de l'accordéon. Tout cela pour une musique qui ne vous laissera pas les pieds et les jambes en repos….
Jean-Luc Matte, Infos Mumuses, 28 septembre 2006. http://musette.free.fr/chroniqsom.htm

Un répertoire traditionnel et original
Ce groupe de bal parisien le plus auvergnat, autour de la cabrette de Dominique Paris : un répertoire traditionnel et original.
Famdt