RETOUR AU CATALOGUE

Basile Brémaud

Violon

Musique traditionnelle d’Auvergne et du Limousin
CD Digifile 2 volets, livret 12 pages.

12,00
Liste des plages

1- Trois bourrées selon Jean-Marie Tournadre 3'18
2- Marche de noce / Bourrée de Chabaud / Bourrée du grand-père Ythier  4'52
3- Polka et mazurka selon Alexandre Savignat 4'16
4- 'Quò es los garçons de vers Jornhac / Lo paure Pière plora / E lo papeta trepa 3'00
5- La Cornadela 1'25
6- Marche selon Camille Beaufort / Mazurka et bourrée selon Antonin Chabrier 5'59
7- Polka piquée et bourrée selon Jean-Marie Tournadre 2'42
8- Mazurka de l'Anglars / Deux mazurkas selon Léon Peyrat 2'58
9- Bourrée de Gimel / Bourrée pour réveiller les danseurs 2'30
10- Marche des vachers / Réveillez vous les gens 5'22
11- Valse à la chabrette / 'Quò es ton dedau 4'14


Ref. AEPEM 19/05

Basile Brémaud : violon

Traditionnel : Auvergne (17 titres), Limousin (7 titres), Gévaudan (1 titre).
Composition : Marcel Piaud (1 titre).



Durée 41'01

Basile Brémaud est unanimement reconnu comme un des meilleurs connaisseurs actuels du répertoire traditionnel des violoneux d’Auvergne et du Limousin.
Le choix opéré par Basile dans ce répertoire et dont il s’explique dans les commentaires montre à quel point on peut mêler compréhension et immersion dans un univers musical.
Un itinéraire personnel singulier, qu’il raconte avec saveur, l’amène à vivre cette musique comme participant d’un tout qui la dépasse et qui y ramène : « Quand je suis en train de sculpter une cuillère en bois, quand je suis en train de jouer une bourrée, ma main et mon esprit sont reliés par un état de concentration extrême. Pourtant quand la main agit, l’esprit se libère et accède à une qualité de présence au monde aiguë. Bien sûr d’autres pratiques pourraient me faire accéder à cette transcendance de mon quotidien. Mais en cherchant dans mon environnement proche, tant culturel que naturel, les matériaux de ma pratique, j’ai le sentiment d’être dans une forme de justesse et d’harmonie. »
AEPEM

 

Un maître musicien met son instrument au service d’un répertoire entièrement traditionnel lié à un pays précis.  Il nous propose un cd en solo, sans invité, sans doublage d’instrument.


Revue de presse et témoignages


Magnifique et passionnant
Ce cinquième et tout dernier beau volume de la collection "Un musicien, un instrument, un répertoire" est consacré à l’un des meilleur violoniste de sa génération, spécialiste bien connu des musiques de l’Auvergne et du Limousin, par sa participation active au sein de diverses formation comme le Duo Artense, Tres, La Cleda...
L’album, magnifique et passionnant, réunit plus d’une vingtaine de mélodies de danse (bourrées, polkas, mazurkas, valses, marches…), issues des répertoires traditionnels de l’auvergne (17), du Limousin (7) et du Gévaudan (1). Elles sont réparties sur 11 titres et pour l’essentiel traditionnelles, à 2 exceptions près : d’une part une bourrée composée par le musicien périgourdin Marcel Piaud, "La Cornadela" qu’il a appris de son compère l’accordéoniste Hervé Capel, et d’autre part une bourrée composée par Basile Brémaud lui-même sur un texte occitan transmis par le conteur chanteur Marius Volpilière, "E lo papeta trepa". Cette dernière danse fait partie d’une superbe suite de 3 bourrées chantées, de même que l’air "Réveillez-vous les gens" collecté auprès du violoneux du Limousin Léon Peyrat. Le jeu de violon au swing subtil qui emploi souvent les doubles cordes, est soutenu par la présence d’un jeu de pieds dynamique et précis. Ce violoniste n’hésite pas à s’affranchir par moments d’un jeu de violoneux de facture "classique" pour flirter avec un style plus contemporain (bourdons, arpèges, ponctuations diverses, ostinati..), notamment dans l’accompagnement des chants.
Un très bel album revisitant magnifiquement quelques classiques de grands violoneux comme J.M.Tournadre, A. Savignat, A Chabrier ou L. Peyrat et d’autres mélodies un peu moins connues.
François Saddi, 5 planètes, septembre 2019

Un excellent choix, qu'on ne peut que recommander
Expressif dès les premières notes, Basile Brémaud attire aussi l'attention par son histoire qu'il raconte dans deux pages du livret. C'est qu'il est né de parents artisans dans un hameau des Cévennes où il est resté non scolarisé. Il travaille le bois et le textile, rencontre des bergers, se sensibilise aux expressions traditionnelles. Il apprend le violon, rencontre Joseph Perrier et une série de musiciens collecteurs bien connus. Il choisit d'en faire son métier et co-fonde des groupes comme Faï petar, Tres, Duo Artense… Il présente ici, avec force doubles cordes et ornementations, onze morceaux ou suites qui invitent immanquablement à la danse : bourrées (évidemment), polkas, mazurkas, marches, valses Un excellent choix, qu'on ne peut que recommander.
Marc Bauduin, Le canard folk, septembre 2019