RETOUR AU CATALOGUE

Au vrai chic berrichon

Jean Blanchard
CD Digifile 2 volets, livret 16 pages.

15,00
Liste des plages
1. Ton ruban bleu / Bourrée à Rameau 2’33
2. Tournante du haut-berry / Dans l’fond d’ceux prés 2’22
3. En passant sur le pont qui tremble 2’10
4.Polka de Jeu-Maloche 0’50
5. Oh ! si tu t’en vas 2’06
6. En traversant les plaines / Bourrée à Marsillat 2’50
7. La rivière de Loire est grande 1’30
8. Le fendeur / Aubade à la fiancée 2’08
9. Quand la bergère s’en va aux champs 1’33
10. Bourrée de La Châtre 2’11
11. Scottish à Lucien Guillemain 2’32
12. Polka du Maréchal de La Pérelle 2’01
13. En revenant de Nantes 2’25
14. Au régiment / A Verneuil 3’00
15. Bourrée d’Auvergne / Bourrée à trois temps 2’55
16. Bourrée carrée de Lucien Guillemain 2’53
17. Mon père, ma mère / Cadet Chavy 2’03
18. Chanson du vin nouveau / Il est joli ton cati 2’48
19. J’avais qu’un p’tit jeune amoureux
20. Voilà six mois
Ref. AEPEM 18/07

Jean BLANCHARD (chant, musettes, banjo),
François BLANCHARD (chant), René-Paul BLANCHARD (violon),
Jean-Sylvain MAÎTRE (fifre), Denis MALASSENET (harmonica),
Annette PASQUIER (chant).

Traditionnel : Berry (24 titres), Nivernais (4 titres)
CD Digifile 2 volets, livret 16 pages. Indication des sources et des paroles des chansons.

Durée 46'31

« … j’ai retrouvé une mine de musique dans le sieur Jean Chauvet, maçon qui fait des trous dans mon mur, pour le calorifère. Pour charmer ses ennuis, il chantait sans s’apercevoir que je l’écoutais. Il chante juste et avec le vrai chic berrichon ; je l’ai emmené au salon et j’ai noté trois airs, dont un fort joli… » George Sand. Correspondance.

Jean Blanchard et ses complices (il s’agit entre autres d’une histoire de famille) nous entraînent à la découverte de « mélodies populaires recueillies depuis le XIXe siècle en Berry et autres lieux voisins, et interprétées au XXIe siècle. » Des sources rares très précises et variées, de George Sand elle-même aux frères Guillemain, de Maurice Chevais et Achille Millien à Jean Rameau et Hugues Lapaire, de Ferdinand Brunot à Anne-Madeleine Blanchard… Des interprétations riches et sobres à la fois, alternant chant a capella, cornemuse et violon, harmonica et banjo, fifre. Une grande élégance et un pur bonheur que ce « vrai chic berrichon ».