auteur

BUJEAUD JéRôME (François Jérôme Marcel dit) (1834 - 1880)

Collectes dans le Poitou (Vienne, Deux-Sèvres, Vendée, l'ouest de la Haute-Vienne et nord de la Charente), l'Angoumois (Charente, et quelques communes des Deux-Sèvres et de la Dordogne), l'Aunis et la Saintonge (Charente maritime). Une collecte importante par le nombre, et assez précoce (avant 1865).
Abandonne la carrière de médecin pour se consacrer à la littérature (théâtre, roman). Outre ses publications propres de chansons traditionnelles, il envoie quelques chants à Armand Guéraud. La musique est notée par son épouse, Louise-Mathilde, née Boutet (Carreau.)


Publications
Chants et chansons populaires des Provinces de l'Ouest, Poitou, Saintonge, Aunis et Angoumois, avec les airs originaux, recueillis et annotés par Jérôme Bujeaud. 2 volumes.
Volume 1 : Berceuses, Rondes, Bals, Branles, Bourrées, et autres airs de danse ; Chansons d'amour. Contient 164 mélodies.
Volume 2 : Chansons de mariage ; Chants historiques ; Complaintes et légendes ; Chansons satiriques ; Chansons diverses. Contient 126 mélodies.

1ère édition : Mémoires de la société de statistique, sciences et arts du département des Deux-Sèvres, 2ème série, tome III, 1863 pour le premier volume, et 2ème série, tome IV, 1864 pour le second. Paru ensuite en 2 volumes in 8°, Niort, Clouzot, 1865-1866.
La 1ère édition dans les Mémoires de la société... est consultable sur Gallica :
Celle de Clouzot 1865-1866 sur archive.org (les deux volumes sont réunis).


2ème édition : Niort, Clouzot, 1895, 2 vol. C'est cette réédition que Laffite reproduit en 1975, réunissant les deux tomes en un volume (Marseille, Laffitte reprints, 1975). (Voir plus bas nos remarques sur ces deux éditions)

Commentaire Van Gennep : Plus de 300 airs notés. Les chansons ne sont pas classées par provinces ; localisations insuffisantes ; cependant, recueil très important, souvent démarqué.
Commentaire Coirault : Œuvre très importante, par récolte directe, et qui mérite une haute estime. Formée au milieu du siècle dernier, époque encore favorable, dans une aire sans doute plus étendue que celle où, au suivant, nous menions notre pérégrination poitevine. Il a dû y récolter aisément les chansons que parmi d'autres nous avons à notre tour recouvrées de chanteurs nés cinquante ans environ après les siens et du reste absolument ignorants de son recueil. Texte verbal et texte mélodique nos versions et les siennes s'apparentent souvent de très près. Sa sincérité en semble vérifiée en gros. Ses récoltes ne sont ni datées, ni localisées avec précision et il ne renseigne guère sur ses chanteurs. A son dire, qui sonne franc, toutes ses chansons, sauf une vingtaine, proviennent de paysans (I. p. 8) et ont leur musique notée par sa femme « initiée de bonne heure aux difficultés de l'art populaire » (I p. 12). De fort jolies mélodies s'accompagnent de textes verbaux en général satisfaisants et complets. Comme si la loyauté et la véracité étaient vertus communes, allant de soi, ce n'est qu'en passant qu'il fait allusion à sa « scrupuleuse exactitude ». (1886, I p. 214 en nota et aussi II, p. 20). (sur des points particuliers cf NCF quelques passages aux notes des p. 136, 204, 281, 307 et 312 [et 408]). Notre Chanson Folklorique, Bibliographie.

Refrains des chansons populaires. Courrier littéraire, 25 mai 1877, 2e année, n° 6, P. 256 et suiv.
Cité par Coirault, Notre Chanson Folklorique, p. 204, n. 1.

Quarante chansons avec harmonisation par Jules de Brayer. Paris, Hachette, 1901, gr. in-8°, V-176 p.
Commentaire Van Gennep : extraits de Chants et chansons populaires des provinces de l'Ouest.
Coirault mentionne cet ouvrage comme étant de de Brayer. Notre Chanson Folklorique, p. 408, n. 4, à l'article bibliographique sur Bujeaud, à propos d'une chanson incomplète.

Remarques
Chants et chansons populaires des Provinces de l'Ouest, Poitou, Saintonge, Aunis et Angoumois, avec les airs originaux, recueillis et annotés par Jérôme Bujeaud. 2 volumes.
A quelques très rares corrections près (surtout typographiques, et pour un mot des paroles d'une chanson), les deux éditions ne diffèrent que par la mise en page et la pagination (une erreur de numérotation des paragraphes de l'introduction est aussi corrigée). Les mélodies sont rigoureusement identiques (sans doute sont-ce les mêmes plaques qui ont été utilisées). C'est cette deuxième édition qui est utilisée dans le Répertoire des chansons françaises de tradition orale, de Patrice Coirault (éd. de la Bibliothèque Nationale, 1996, 2000 et 2006.) C'est aussi à cette édition que renvoient nos références. Mais nous mentionnons aussi, dans la rubrique 1ère publication, la page où figurent les partitions dans la 1ère édition consultable sur Gallica
Jérôme Bujeaud ne mentionne pas le nom de l'informateur, ni, à de très rares exceptions près (12), le lieu précis de collectage, ni la date de cette collecte - à part la mention, dans l'introduction, d'une collecte faite en Vendée « pendant l'hiver de 1862 » (p.8, rééd. Laffitte). Ses localisations sont très générales, et se bornent le plus souvent à l'indication d'une ou plusieurs provinces. Ainsi, pour les 290 mélodies, trouve-t-on, directement ou indirectement, 121 fois la mention de l'Angoumois, 83 de l'Aunis, 90 de la Saintonge, 92 du Poitou et 98 du Bas-Poitou (sans tenir compte des chansons publiées sans musique.)
Quand elles étaient données, nous avons le plus souvent respecté les indications de tempo (en les mentionnant), sauf quand celui-ci nous apparaissait comme trop rapide (nous n'en mentionnons alors aucun). De même, nous n'avons pas respecté certains signes de renvoi en début de phrase musicale, quand ceux-ci ne faisaient que renvoyer au début du couplet suivant.
Quelques chansons sont indiquées « sur l'air de » : nous publions la plupart de ces timbres. Nous avons dû emprunter l'un d'entre eux à la collecte de Sylvain Trébucq (La chanson populaire en Vendée) dont la parution est postérieure à celle de Bujeaud.

Recueils

  • Chants et chansons populaires des provinces de l'ouest, T. 1 (1895)
    164 mélodies
    1ère édition : Mémoires de la société de statistique, sciences et arts du département des Deux-Sèvres, 2ème série, tome III, 1863 pour le premier volume, et 2ème série, tome IV, 1864. Repris en 2 volumes in 8°, Niort, Clouzot, 1865-1866. Les mémoires de la société... sont consultables sur Gallica L'édition de Clouzot 1865-1866 l'est sur archive.org, les deux volumes réunis. 2ème édition, Niort, Clouzot, 1895, 2 vol. Reproduite en un volume, Marseille, Laffitte reprints, 1975. C'est celle utilisée ici (voir à Bujeaud nos remarques sur ces éditions). Sigle : Bujeaud1 + N° de la page
  • Chants et chansons populaires des provinces de l'ouest, T. 2 (1895)
    126 mélodies
    1ère édition : Mémoires de la société de statistique, sciences et arts du département des Deux-Sèvres, 2ème série, tome III, 1863 pour le premier volume, et 2ème série, tome IV, 1864. Repris en 2 volumes in 8°, Niort, Clouzot, 1865-1866. Les mémoires de la société... sont consultables sur Gallica L'édition de Clouzot 1865-1866 l'est sur archive.org, les deux volumes réunis. 2ème édition, Niort, Clouzot, 1895, 2 vol. Reproduite en un volume, Marseille, Laffitte reprints, 1975. C'est celle utilisée ici (voir à Bujeaud nos remarques sur ces éditions). Sigle : Bujeaud2 + N° de la page